Caté Sympa

Caté  Sympa

2 LA PRIERE

LA PRIERE

 

(A la fin de ce support, il ya un notre Père proposé en dialogue. Il peut être lu par les enfants et un adulte lors d'une messe)

Que signifie prier ?

Prier, c’est tourner son cœur vers Dieu. C’est l’expression de l’amour de Dieu en chaque homme. C’est la relation, l’union entre l’homme et Dieu. Celui qui prie met de plus en plus sa confiance en Dieu, c’est pourquoi nous prions chaque jour. Prier ne s’apprend pas, c’est un don que l’on reçoit en priant (c’est l’Esprit Saint qui nous aide à prier).

 

La force de la prière

La prière est une force sereine qui travaille l’être humain,

le remue, le laboure, ne le laisse pas s’assoupir ni fermer les yeux

 face au mal, aux guerres, à tout ce qui menace ou agresse les faibles de la terre.

Qui marche à la suite du Christ

se tient à la fois auprès des êtres humains et de Dieu,

il ne cherche pas à séparer prière et action.

Frère Roger de Taizé

Prière de notre équipe

 « Seigneur, chacun de nos noms est gravé dans la paume de ta main, tellement nous sommes uniques et importants pour toi. Tu aimes chacun de nous. Dans la prière, nous pouvons nous unir à toi, communiquer avec toi, te parler, t’écouter, et finalement, si nous te prions, c’est surtout parce que tu nous aimes et que nous t’aimons. Notre prière est une relation d’amour avec toi. En te priant, nous voulons tourner notre vie avec toi. »

 

 

N’oubliez pas que Dieu connaît chacun d’entre nous et sait ce qu’il y a de mieux pour nous car nous sommes ses enfants, alors quand nous lui demandons quelque chose et qu’il nous donne autre chose à la place c’est qu’il y a une raison que nous découvrirons plus tard et ce qu’il nous a donné sera peut-être plus bénéfique pour nous que ce que nous voulions.

 

Qu’est-ce qui peut m’aider à prier ?

Mon coin prière

Il t’arrive d’avoir envie de prier, mais tu ne sais pas trop comment le faire.

Pour cela, tu peux aménager un petit coin dans ta chambre, où tu te sens bien et où tu es au calme. Tu prends une bougie ou une jolie lampe, une croix ou une icône, une jolie photo, une bible…Voilà, ton coin prière est installé !

Tu peux aussi choisir une photo, une image que tu aimes, et l’emporter avec toi : ce sera ton coin prière voyageur !

 

Je me mets en présence de Dieu

Dans ton coin prière, allume la bougie ou la lampe, puis fais le signe de croix.

Tu peux commencer par une petite phrase comme « Me voici seigneur ».

Si tu n’es pas chez toi, tu peux regarder l’image que tu as choisie, ou simplement fermer les yeux un instant en pensant à Dieu qui est là dans le secret de ton cœur.

Il t’attend. Tu penses à tout l’amour qu’il a pour toi.

 

Je parle à Dieu….

Je viens te parler de ma vie

Parle simplement, avec tes mots. Dieu te connait : tu te souviens ? Ton nom est gravé dans la paume de sa main !

Pense à ce que tu vis : dis-lui

ce qui te rend heureux…

ce qui te fait de la peine…

proteste quand tu ne comprends pas ce qui se passe dans ta vie !  

ce que tu as sur le cœur : « je m’inquiète…j’ai du mal…je suis triste… ».

Confie tes erreurs :

je n’aurais pas dû me moquer…,

j’aurais pu aider… 

 

MERCI pour ces bons moments de ma journée, que je vis comme un signe de ta présence.

PARDON pour ce que j’aurais pu éviter et qui a fait du mal, mais aussi pour ce que je n’ai pas fait et qui aurait aidé et consoler.

S’IL TE PLAIT, donne-moi la force de ton esprit, aide moi pour ce que je vais vivre ou faire…je te confie ma famille, mes amis, les rencontres passées et à venir…

 

… et je l’écoute.

 

Parfois, en famille ou avec des amis, tu te sens tellement bien que tu n’as pas envie de parler. Pourquoi ce silence tout à coup ? Parce que tu te sens aimer, protéger, en total confiance.

PAR LA PRIERE SILENCIEUSE, tu peux retrouver ce bien être avec Dieu. C’est une rencontre de cœur à cœur.

DIEU TE PARLE DANS TON HISTOIRE, à travers ce que tu vis. Il te parle aussi à travers les personnes que tu rencontres, les situations dans lesquelles tu te trouves.

LIRE UN TEXTE DE LA PAROLE DE DIEU, s’arrêter sur une phrase qui te parle, peut t’aider à écouter dieu.

 

Demande à Dieu de t’aider à le rencontrer dans ton cœur… ferme les yeux et reste en silence pendant quelques minutes…

 

Les différentes formes de prière

Il existe 6 formes de prière :

-      la bénédiction

-      l’adoration ou la contemplation

-      la prière de demande et d’intercession

-      la prière d’action de grâces

-      la prière de louange

-      la prière méditative

 

La prière de bénédiction implore la bénédiction de Dieu (c’est-à-dire sa bonté, sa proximité et sa miséricorde). En général c’est le prêtre qui bénit, mais les parents peuvent bénir leur enfant (en le marquant du signe de la croix sur le front).

 

L’adoration c’est voir la grandeur, la toute puissance et la sainteté de Dieu, c’est aussi reconnaître Jésus notre Sauveur. Quand on adore Dieu, on se met à genoux devant lui, c’est une manière d’exprimer qu’il est grand et que nous sommes petits. C’est une prière  qui est amour, silence, écoute et présence devant Dieu., une prière du cœur.

 

 

Lors de la prière de demande et d’intercession, nous demandons à Dieu de nous venir en aide. Nous joignons nos mains pour nous mettre en présence de Dieu (c’est le geste ancestral de la prière de demande). Dieu nous connaît parfaitement et sait de quoi nous avons besoin, mais nous devons lui adresser une prière de demande car Dieu respecte toujours notre liberté (il ne s’impose jamais). Lorsque nous prions nous pouvons nous adresser à Dieu directement (prière de demande) ou prier la Vierge Marie ou notre ange gardien pour qu’ils intercèdent auprès de Dieu en notre faveur (prière d’intercession).

 

La plus grande prière d’action de grâces est l’Eucharistie. Lors des autres sacrements que nous recevons, il y a également une prière d’action de grâces. C’est une prière de remerciement.

 

Lors de la prière de louange, nous exprimons à Dieu notre joie et l’allégresse de notre cœur.

 

La prière méditative, c’est une réflexion priante à partir de la Parole de Dieu. Quand nous méditons la Parole de Dieu, nous élevons notre cœur vers Dieu et nous écoutons ce qu’il veut nous dire personnellement

 

Les sources de la prière

- Nous pouvons prier à partir de la Bible et en particulier des psaumes et du Nouveau Testament.

- Nous pouvons aussi prier le chapelet,

- ou réciter une neuvaine (il en existe de nombreuses, par exemple la neuvaine à l’Ange Gardien, la neuvaine à Marie qui défait les nœuds, la neuvaine à l’Esprit Saint…) sur 9 jours.

- Le plus souvent nous récitons le Notre Père (prière que Jésus nous a enseignée) et le Je vous salue Marie.

 

Explication de l’oraison dominicale :

Cette prière est particulièrement importante car c’est Jésus lui-même qui nous l’a enseignée (Et il advint, comme il était quelque part à prier, quand il eut cessé, qu’un de ses disciples lui dit : « Seigneur, apprends nous à prier… », Luc 11, 1)

 

NOTRE PERE EN DIALOGUE

 

Notre Père qui es aux cieux

Oui, mon enfant, je t’écoute.

Mais, je n’ai appelé personne, je prie.

Tu m’as appelé, tu as dit « Notre Père qui es aux cieux ». Me voici, que puis-je faire pour toi ? Je suis ton Papa du ciel. Continue ta prière.

Que ton Nom soit sanctifié

Sais tu que sanctifié veut dire « saint », « sacré », qui met toute sa confiance en moi, et non dans les compagnies d’assurances du monde.

Ah, je comprends… Que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel

Tu es sérieux. Et que fais tu pour que cela se fasse ?

Et bien… je vais à l’église.

Et tu crois que c’est suffisant, par rapport au temps que tu passes devant la télévision ou internet. Que fais tu de ceux qui prient et qui acceptent ma volonté.

Tu as raison, je me plains de tout : la pluie, le soleil, la chaleur, le froid. Quand je demande la santé, je n’en prends même pas soin.

C’est bien de le reconnaitre, on va pouvoir faire un bout de chemin ensemble.

Bon je continue. Donne-nous notre pain de ce jour.

Le pain du boulanger pour ton corps et ma Parole sera le pain de ton esprit.

Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés.

Tu pardonnes même à celui qui t’a fait du mal ?

Ah non, je préfère me venger.

Pardonne à ton frère et tu pourras goûter à mon pardon. Tu seras soulagé, tu seras en paix.

Mais Seigneur, j’en suis incapable.

Alors ne dis pas cette prière.

Tu as encore raison, ce que je veux vraiment c’est la paix. Alors je veux bien pardonner, mais montres moi le chemin à suivre… Je reprends ma prière. Ne nous laisse pas entrer en tentation mais délivres nous du mal.

D’accord, mais ne te mets pas dans des situations où tu peux être tenté. N’utilise pas les chemins du profit, de la méchanceté. C’est trop facile de les emprunter et de crier ensuite « Au secours ».

Pardonne-moi Seigneur.

Je pardonne toujours à celui qui est disposé à pardonner. Mais quand tu m’appelleras de nouveau, souviens toi de notre conversation, et penses aux paroles que tu me dis.

Amen.

 

Explication de la salutation angélique :

Lorsque nous prions Marie dans l’église, nous nous tournons vers sa statue.

 

Je  vous salue, Marie,

Nous honorons Marie

pleine de grâce,

Marie est sans péché, c'est l'immaculée conception

le Seigneur est avec vous,

Mystère de l'incarnation, Dieu s'est fait Homme parmi les hommes

vous êtes bénie entre toutes les femmes,

Elle surpasse toutes les femmes en sainteté, gloire et puissance

et Jésus le fruit de vos entrailles, est béni.

Jésus a reçu des bénédictions infinies

Sainte Marie, Mère de Dieu,

Elle est couronnée dans le ciel

priez pour nous pauvres pécheurs,

Marie intercède pour nous auprès de Dieu

maintenant et à l’heure de notre mort.

Amen

 



05/08/2013

Ces blogs de Religion & Croyances pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres